Login mot de passe
 
Menu Principal
Soutenir SQLManagerX
Certains nous ont demandés comment nous aider voici un lien pour nous soutenir


SQLManagerX
Dossiers
Accès SQLManagerX
Découvrez



SQLManagerX Pro


Qui est en ligne
12 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur edito)

Membre(s): 0
Invité(s): 12

plus...
Partenaires

http://www.TeeCod.fr
TeeCod


http://www.microsystem.fr
Microsystem


http://www.dag-system.fr/?lang=fr#
DAG SYSTEM


edito

 

La Classe SQLManagerX permet de gérer les tables SQL d'une façon simple et rapide en ne manipulant que des objets représentant une ligne d'une table. Cette technique permet de ne pas s'occuper du code SQL qui en découle pour faire les insertions, les modifications, les suppressions. La gestion des tables SQL au travers de la classe s'apparente à celle des fichiers HyperFile. C'est le premier avantage de SQLManagerX : encapsuler le code SQL lié à la gestion d'une table SQL .

Deuxième avantage de SQLManagerX : Cette classe est couplée avec les classes d'accès natif mis à votre disposition sur ce site. Cela vous permet de gérer les tables en provenance de différentes bases (MySQL, Oracle, PostegreSQL, SQLite,...) avec un code unique.

SQLManagerX est également compatible avec le projet Wdscript,
il suffit dans le projet de mettre le nom du fichier WDL correspondant aux classes de SQLManagerX. Ensuite le Script connaît les objets et peut afficher dans une page Web le résultat de votre requête.



L'encapsulation du code SQL

SQLManagerX permet de gérer simplement les tables d’une base SQL : le but initial étant de se rapprocher de la gestion des fichiers HyperFile. Pour cela un système de classe est utilisé. Chacune des classes correspond à une table au niveau de la base de données. Chaque colonne correspondant à un membre de la classe. Les ordres SQL de parcours, mise à jour, filtre et recherche
sont alors repris depuis la classe SQLManagerX et utilisées par héritage.

Ce mode de programmation permet de faire oublier au développeur le code SQL généré et envoyé à la base de données. Il peut alors s’orienter sur les parties les plus spécifiques de son développement. Nous sommes à l’air des L4G voire des L5G, il est maintenant important que les programmeurs ne perdent plus de temps sur les actions simples et les codes redondants. Leur temps doit être au maximum utilisé pour les développements qui demandent plus de reflexion, pour respecter les délais de plus en plus courts. Le code standard doit être rapidement écrit et doit être dans le mesure du possible le plus sur possible.

Multi-bases de données

Autre point lié au précédent, le code SQL bien que standardisé contient quelques subtilités pour telle ou telle base (on peut citer les focntions de gestion de dates ou de chaines de caractères). La gestion au travers SQLManagerX permet d’oublier ces contraintes pour les requêtes SQL.

Dans notre vision des choses, le code du programme doit être au maximum indépendant du système de base de données utilisé. Il faut arriver a avoir un code de programme indépendant de la source de données. Cela dans un but d’ouverture et de compatibilité avec les différentes bases de données du marché. SQLManagerX répond en tout point à nos préoccupations : SQLManagerX permet de développer des applications se basant sur des bases de données sans pour autant connaître le langage SQL.

SQLManagerX est OPEN-SOURCE

SQLManagerX et sa suite sont OPEN-SOURCE soumis à la licence WD-Libre. Sauf quelques exceptions (DLL OTL4WD, DLL SQLite4WD, SQLManagerXConvert,
SQLManagerXOutil, Data center) vous disposez du code source dans son intégralité depuis le code en W-Langage jusqu'au code C permettant de générer la DLL. Vous pouvez modifier et adapter SQLManagerX à vos besoins.
Vous pouvez faire bénéficier à la comunauté des développeurs WinDev de vos remarques et/ou de vos ajouts.

 

 

 

Copyright: © 2004 By SQLManagerX
WinDev©, WebDev© et HyperFile© sont des marques déposées par PCSoft.
By Firetox
IMAGO:THEMES Theme Design by IMAGO DESIGN CORP.